Le Serveur Montagnes||||||Laissez vos impressionsEnglish Montagnes website

Courchevel - Savoie - France
8èmes Internationaux d'escalade sur glace
(5 et 6 janvier 1998)

Résultat des Internationaux d'escalade sur glace

Présentation
Partenaires
Organisation
Réglement

Présentation


Pour la 8ème année, Courchevel organise les Internationaux d’Escalade sur glace.
Cette épreuve insolite, sur une structure unique au monde, a fait école depuis l’hiver dernier où un mur de glace artificiel a vu le jour à Vail dans le Colorado; d’un budget de 300 000 dollars l’épreuve américaine s’inspire largement du savoir-faire de Courchevel.

Ces deux épreuves constitueront cet hiver l’amorce d’un circuit mondial de la difficulté où les meilleurs glaciaristes s’affronteront d’abord à Courchevel les 5 et 6 janvier et prendront leur revanche à Vail les 15 et 16 janvier.

Dix nations sont attendues à Courchevel :


Côté femme :

10 concurrentes (Slovènes, Russes et Françaises) s’affronteront au cours d’une unique finale.

vin chaud et musique , bien entendu

Retour liste

Partenaires



Organisation

Jean-Christophe Berrard (Bureau des guides de courchevel)
Le Forum - 73120 COURCHEVEL 1850
Tél. : 04.79.08.24.14 (heures de bureau)
Fax : 04.79.08.20.11
E-mail : Riboudberrard@classic.msn.com

Contact inscription : Jean-Christophe Berrard
Coordinateur technique : Roland Georges
Juges impitoyables : Pierre-Roger Blanc, Sébastien Figliolini,Marc Lazzaroni, Lionel Ricaud, Patrick Gamba
Guest star : Christophe Moulin


Retour liste

Réglement

Epreuve de difficulté

Ligne d’ascension :

L’ascension se fait dans l’axe des broches à glace préposées qui doivent toutes être mousquetonnées.
Certaines sections de la voie peuvent être délimitées par une cordelette particulière (différente de la corde statique).
Tout dépassement marqué des cordelettes par une partie du corps du grimpeur donnera lieu à des pénalités.
Le jury prévient, dans la mesure du possible, le concurrent qui dépasse la cordelette.
L’ascension se fait obligatoirement avec le manche ou la panne du piolet en main.


Temps de parcours :

La durée maximum de l’ascension est de 14 minutes pour 35 mètres.
Le départ du chrono se fait quand le dernier pied décolle de la marche aménagée au pied de la voie.
Le concurrent qui dépasse le temps est arrêté par le jury et redescend sur le dernier point mousquetonné en s’aidant, le cas échéant, de la corde statique de contre assurage.
La dernière minute est annoncée par le jury.
Les 10èmes de secondes sont arrondis par excès ; par exemple :


Retour liste

Comptage des points :

L’objectif est d’accéder au relais aménagé en haut de la voie avec le moins de points. Deux ascensions sont réalisées par chaque concurrent sur une seule voie et les points de chaque ascension sont additionnés.
Les points sont comptabilisés de la façon suivante :

Chaque jury se compose de deux compteurs de points.
Le score est calculé à partir de la moyenne des points trouvés par les deux compteurs arrondi par excès ; exemple : 61,5 donne 62 points.
N.B. : le crochetage d’un piolet sur l’autre (pour bloquer plus court) est autorisé et n’est pas comptabilisé comme un point.
De même, pour la reprise de piolet sur la panne après planté.


Pénalités :